WE REPORT @ACampi

WE REPORT : PRIX 2019 DU CLUB DE LA PRESSE

mar 15/01/2019

WE REPORT

est le PRIX 2019 DU CLUB DE LA PRESSE STRASBOURG EUROPE

 

Le Prix 2019 du Club de la presse Strasbourg Europe a été décerné ce lundi 14 janvier à l’occasion d’une soirée des vœux organisée avec le Conseil régional Grand Est, à Strasbourg

 

Le prix revient au collectif de journalistes WE REPORT, représenté par les journalises Robert Schmidt (Allemagne), Mathieu Martinière (France) et Alberto Campi (Italie).

 

Après avoir décerné son Prix au journaliste turc Can Dündar en 2017 et à la journaliste de L’Alsace Frédérique Meichler en 2018, le Club de la presse a souhaité mettre en valeur un collectif transfrontalier de journalistes engagés et indépendants.

 

Créé en 2014, le collectif WE REPORT porte une triple ambition : redonner du temps au journalisme d’initiative, à l’enquête et au reportage long format ; produire collectivement des sujets transfrontaliers et multimédias ; travailler en toute indépendance.

 

WE REPORT a mené des projets pour de nombreux médias comme ARTE, Mediapart, RFI, Libération, Die Zeit, Der Spiegel, L’Espresso, la RTS, La Cité, Les Jours, La Tribune de Genève. Les journalistes ont lancé des investigations collectives sur des sujets à forts enjeux sociaux : Interpol, Petrobras, l’extrême droite en Europe, les déchets toxiques, l’industrie du tabac, le clientélisme d’élus locaux, les affaires de pédophilie dans l’Eglise, les migrants sur la nouvelle route des Balkans.

https://www.wereport.fr

Légende et crédit photo : WE REPORT  @Alberto Campi

 

LE PRIX DU CLUB

Le Club de la presse Strasbourg Europe décerne son prix depuis 1993. En 2005, un second prix est créé pour rendre hommage à Michèle Bur, présidente de l’association décédée pendant son mandat.
En 2012, l’association choisit de revenir à un prix unique.
Le Prix du Club de la presse vise à faire découvrir ou mieux connaître des initiatives défendant les valeurs que le Club veut promouvoir : liberté d’expression, droits de l’homme, solidarité, dialogue entre cultures et religions et expression de l’Europe des citoyens. C’est lors de la soirée des vœux qu’est dévoilé le récipiendaire du Prix.

 

Lauréats :

ANNÉE 1993

Alphonse Irjud, directeur honoraire du CUEJ

 

ANNÉE 1994

Jérôme Clément, président d’ARTE

 

ANNÉE 1995

Michèle Bur, journaliste productrice

 

ANNÉE 1996

Josiane Lenormand, directrice du syndicat mixte Bioscope

 

ANNÉE 1997

Jean Riou, directeur de l’association Pain contre la Faim

 

ANNÉE 1998

Denys Simon et Anne Rigaux, fondateurs du Concours René Cassin « Juris Ludi »

 

ANNÉE 1999

Père Denis Ledogar, aumônier au CHU de Hautepierre

Alice Steinmetz, membre fondatrice du Club

 

ANNÉE 2000

Jean-Pierre Greff, Michel Wlassikov et Philippe Delangle, Commissaires de l’exposition « Signes de la collaboration et de la résistance » présentée par L’Ecole des Arts Décoratifs

 

ANNÉE 2001

Tomi Ungerer, artiste

 

ANNÉE 2002

Pat Cox, président du Parlement européen, ancien journaliste

 

ANNÉE 2003

Vincent Reynaud, journaliste strasbourgeois – ex-otage au Laos

 

ANNÉE 2004

Raul Riveiro, journaliste et poète dissident cubain

 

ANNÉE 2005

Anja Vogel, journaliste spécialisée sur l’Europe

PRIX MICHÈLE BUR : Abbé Xavier Naegert, président de l’association TERRE SANS FRONTIÈRE

ANNÉE 2006

Elif Shafak, romancière turque, née à Strasbourg

PRIX MICHÈLE BUR : Bernard Schwaller, directeur de l’entreprise d’insertion professionnelle Action Bâtiment

 

ANNÉE 2007 – 2008

Alexeï Venediktov, rédacteur en chef de la radio Écho de Moscou

PRIX MICHÈLE BUR 2007 : Fatima Riahi, directrice de l’association d’insertion professionnelle Jardins de la Montagne Verte

PRIX MICHÈLE BUR 2008 : Patrick Lutz, chef de service en onco-hématologie pédiatrique et aux urgences pédiatriques au CHU de Hautepierre, président de l’ARAME (Association Régionale d’Action Médicale et sociale en faveur d’Enfants atteints d’affections malignes),

 

ANNÉE 2009

Café Babel, e-Magazine participatif européen multilingue

PRIX MICHÈLE BUR : Anne-Marie Borras, présidente de REGAIN : Association d’aide aux femmes en détresse

 

ANNÉE 2010

Joseph Pasquier, journaliste, directeur de StrasTV, nouveau média strasbourgeois

 

ANNÉE 2011

PRIX MICHÈLE BUR : Simone Fluhr, coordinatrice du CERCLE DE SILENCE : collectif d’association solidaire avec les demandeurs d’asile

ANNÉE 2012

Pascal Bastien,
photographe

 

ANNÉE 2013

Yan Gilg, directeur de la Cnie Mémoire vive

 

ANNÉE 2014

Laurence Lacour, journaliste et éditrice

 

ANNÉE 2015

Frédérique Neau Dufour, directrice du Centre européen du résistant déporté
Mention spéciale : Camille Lepage, jeune photographe tuée en Centrafrique (1988  – 2014)

 

ANNEE 2016

Nils Muiznieks, commissaire aux droits de l’homme – Conseil de l’Europe
Mention spéciale : ARTE Journal Junior

 

ANNÉE 2017

Can Dündar,
journaliste turc exilé

 

ANNÉE 2018

Frédérique Meichler, L’Alsace

 

ANNÉE 2019

WE REPORT, collectif européen de journalistes d’investigation

 

 

 

 

a b