Le Club de la presse a été alerté par l’ONG Libereco – Partnership for Human Rights –  de l’arrestation de membres du Press Club Belarus. Après confirmation de ces informations par l’AFP, le Club a envoyé un mail de soutien et de solidarité aux instances concernées ainsi qu’à la Commissaire aux droits de l’Homme et au président de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (ci-après).

Dépêche AFP
Bélarus: des journalistes indépendants poursuivis pour “évasion fiscale”
Minsk, Belarus | AFP | jeudi 31/12/2020 – 20:10 UTC+2 | 352 words
Quatre membres d’un club de presse indépendant ont été inculpés pour “évasion fiscale” au Bélarus, en pleine répression d’un mouvement de protestation historique contre le président Alexandre Loukachenko, a annoncé jeudi l’avocat d’un des prévenus.
Contacté par l’AFP, Anton Gachinski a indiqué que sa cliente, Ioulia Sloutskaïa, directrice du Press Club Belarus, avait été placée en détention provisoire jusqu’au 23 février.
Cette journaliste avait été arrêtée par les autorités le 22 décembre à Minsk, la capitale du Bélarus, en même temps que cinq autres personnes, dont le fils de Mme Sloutskaïa, une autre journaliste et trois employés du club de presse.
L’un d’entre eux, de nationalité russe, a été renvoyé en Russie avec interdiction de revenir au Bélarus pendant 10 ans, a indiqué Anton Gachinski.
Ioulia Sloutskaïa est accusée d'”évasion fiscale à grande échelle” et trois des prévenus de “complicité” pour le même motif. Ils risquent jusqu’à sept ans de prison.
Mercredi, un organe étatique de contrôle des activités économiques avait indiqué enquêter dans cette affaire sur des violations liées “notamment à l’obtention d’importantes sommes venues de l’étranger”.
Créé en 2016, le “Press Club Belarus” organise régulièrement des séminaires sur le journalisme.
Dans un communiqué, la Fédération européenne des journalistes a appelé la semaine passé à la libération des personnes arrêtées.
“Cette répression doit cesser immédiatement”, a dénoncé Mogens Blicher Bjerregård, le président de la fédération, appelant l’Union européenne, le Conseil de l’Europe et l’OSCE à “réagir vigoureusement”.
Après la réélection contestée du président Alexandre Loukachenko, début août, des dizaines de milliers de personnes ont manifesté activement au Bélarus pour exiger son départ.
Soutenu par la Russie, M. Loukachenko, au pouvoir depuis 26 ans, a opté pour la répression face au plus important mouvement de contestation dans l’histoire de cette ex-république soviétique, depuis son indépendance en 1991.
Ces dernières semaines, la mobilisation a semblé marquer le pas, face aux violences policières et des milliers d’interpellations. Les principales figures de l’opposition ont, elles, été arrêtées ou contraintes à l’exil.
Selon l’Association bélarusse des journalistes, 477 reporters ont été arrêtés lors des manifestations et neuf d’entre eux font face à des poursuites pénales.

Le mail envoyé par le Club le 11 janvier.

Dear Mr. Minister, Dear Mr. Prosecutor General, Dear Mr. Chairperson

On 22 December, six journalists and members of the Press Club Belarus were arrested: Yulia Slutskaya, Syarhey Alsheuski, Syarhey Yakupau, Pyatro Slutski, Ksenya Lutskina and Alla Sharko.

The Strasbourg-Europe Press Club strongly condemns the arrests and the house searches that have taken place. These current attacks on independent journalists are serious violations of the human rights to freedom of expression and freedom of the press.

The Strasbourg-Europe Press Club hereby calls on you to release Yulia Slutskaya, Syarhey Alsheuski, Syarhey Yakupau, Pyatro Slutski, Ksenya Lutskina and Alla Sharko immediately and unconditionally! Its members also call on you to guarantee the physical integrity and safety of the arrested journalists.

The Strasbourg-Europe Press club expects you to ensure that the detained journalists and members of the Press Club Belarus, as well as all other citizens in Belarus, can fully and freely exercise their human rights to freedom of expression and freedom of the press, as laid down in the Constitution of the Republic of Belarus.

Immediately stop the persecution of independent media workers and political dissidents! Release all political prisoners, detained journalists and imprisoned demonstrators immediately and unconditionally!

Yours sincerely

The Strasbourg-Europe Press Club

X