Deux défaites. Ce sont les souvenirs qu’il me reste de notre meilleure saison. On avait pourtant dû gagner pas mal de matches pour en arriver là, dans le trio de tête à deux journées de la fin, Sevran, Clichy-sous-Boi